Pourquoi le nom « Arboretum », et pourquoi le festival ne se déroule-t-il pas à l’Arboretum d’Ottawa? Nous savons que cela prête à confusion.

Le nom Arboretum qui vient du latin pour « jardin d’arbres » est une grande métaphore de la diversité des artistes que nous présentons et des graines créatives que nous semons; ce qui est encore plus important est qu’il rend hommage à la ressource naturelle honorée par les premiers établissements de notre région. Il est également le titre d’un grand livre sur l’interconnexion des idées, par David Byrne de Talking Heads.

L’ÎLE ALBERT D’OTTAWA, ONTARIO

L’endroit où se dérouleront les fêtes sur la scène principale, dans la cour et dans l’entrepôt d’ARBORETUM 2015

L’île Albert fait partie des îles de la Chaudière, à cheval sur la frontière Québec-Ontario. Situé au centre-ville d’Ottawa, à quelques minutes de la Colline du Parlement, ce site a joué un rôle essentiel dans l’histoire de la région: d’abord en tant que merveille géologique, puis comme artère vitale parcourue par les Premières nations de la région, et plus tard elles furent le cœur du début de l’industrie du bois d’Ottawa. Nous reconnaissons humblement que les îles de la Chaudière et l’ensemble de l’Outaouais sont territoire Algonquin non cédé.

L’île Albert - avec ses terrains de stationnement en asphalte, ses zones d’entreposages, et ses bâtiments industriels - est actuellement inutilisée et il est prévu qu’elle soit réaménagée en 2030. Pour Arboretum 2015, nous allons faire de notre mieux pour transformer temporairement ce site industriel abandonné, en une fête îlienne d’un autre monde et multisensorielle : un peu de magie pour accueillir les dernières longues journées de l’été 2015.

Nous espérons que vous vous joindrez à nous.